Institution Notre Dame

Etablissement catholique d’enseignement ouvert à tous

Model United Nations

L’Institution Notre Dame est extrêmement fière d'annoncer à la toute première édition d’IMUN qui se déroulera le mercredi 5 juin 2019 dans les locaux de l’établissement.

Lors de cette conférence (simulation d’une conférence des Nations Unies), entièrement anglophone, des lycéens prendront, le temps d’une après-midi, la place de délégués représentant différents Etats membres des Nations Unies. Ils seront invités à prendre position sur la problématique :

« Comment faire face aux enjeux environnementaux actuels et futurs ? »

L’objectif des conférences MUN (Model United Nations) est de responsabiliser et de sensibiliser la jeune génération en l’amenant à réfléchir aux thématiques actuelles. Aujourd’hui, l’impact de l’activité humaine sur l’environnement est un questionnement majeur qui nous concerne tous, comme le montre l’immense investissement de la suédoise Greta Thunberg qui, à 16 ans, dédie déjà sa vie à la lutte contre l’inaction et les mauvaises pratiques qui détruisent notre planète.

 « Pourquoi devrais-je étudier pour un avenir qui pourrait bientôt ne plus exister, alors que personne ne fait rien pour sauver cet avenir ? » Greta Thunberg

Ce questionnement de plus en plus de personnes sur Terre l’ont. La prise de conscience que nous sommes en grande partie responsables du réchauffement climatique, de l’épuisement des ressources, de la pollution de l’eau, de l’air, de l’alimentation... amène petit à petit les habitudes à changer. En effet, tout passe par notre propre attitude, et donc par l’éducation comme le dit si bien Pierre Rabhi :

« Il ne suffit pas de se demander : "Quelle planète laisserons-nous à nos enfants?"; il faut également se poser la question :"Quels enfants laisseront-nous à notre planète?" »

C’est pourquoi il nous a semblé primordial de consacrer cette première conférence IMUN à une réflexion sur l’environnement. Pour ce faire, les délégués seront répartis en deux comités : l’un sur les droits de l’Homme s’interrogera sur les flux migratoires et plus précisément sur la manière dont concilier leurs besoins vitaux et le respect de l’environnement ; tandis que le comité environnemental débattra sur l’amélioration des moyens d’accès à l’eau potable à l’échelle mondiale. Au préalable, les élèves auront soumis des clauses, c’est-à-dire des propositions de réponse à la problématique de leur comité, qu’ils débattront, après avoir assisté à une cérémonie d’ouverture qui les plongera dans le thème.

Pour finir, l’initiative de cette conférence fait écho à la création d’un club MUN à l’Institution Notre Dame par Mme JACONELLI en janvier 2018 ; ainsi qu’à la participation de certains élèves à la conférence MFGNU 2019 à Grenoble en février et à la GDMUN 2019 à Aix en Provence en mars.

Avec nos plus sincères salutations diplomatiques,

Le Bureau d’IMUN 2019,

Mesdemoiselles Emma Lopez et Shavine Menaf-Sedik , secrétaire générale et sous-secrétaire générale,

Mesdemoiselles Elsa Troullier, Lou Anne Picot, Margaux Astic, et Lara Palomba , présidentes et vice-présidentes des comités,

Monsieur Gabriel Boutan, Mesdemoiselles Louanne Liotard et Lucie Theyrat, membres de l’équipe presse.

Revenir