Institution Notre Dame

Etablissement catholique d’enseignement ouvert à tous

Musiques vivantes

Le vendredi 3 mai à 13h avait lieu la quatrième audition des "Musiques Vivantes" de l’année scolaire 2018-2019. Nous avions la joie d’accueillir Clémence Moury, ancienne élève de l’Institution Notre Dame et professeur des écoles dans cette même Institution. Elle a été également élève au Conservatoire de musique, et c’est à ce titre qu’elle avait été invitée à nous présenter le hautbois, son instrument. Avec beaucoup de dextérité, elle commença par nous faire entendre Pan une pièce extraite des Six Métamorphoses de Benjamin Britten. Pour composer cette pièce, le musicien s’était inspiré d’une légende que nous a rapportée Ovide. Au pied des montagnes froides d’Arcadie vivaient les nymphes des forêts dont la plus célèbre s’appelait Syrinx. Syrinx, nous raconte le poète, fuyait les attentions du dieu Pan et se transforma en roseaux. Pour se consoler, Pan coupa quelques roseaux et les colla ensemble avec de la cire d'abeille, fabriquant ainsi la première flûte de Pan, appelée aussi "syrinx". Est-ce pour cette raison que le compositeur confia cette pièce au hautbois dont le son est produit par deux lamelles de roseau collées l’une contre l’autre ?

Ne craignant pas de dépayser son auditoire, Clémence quitta les montagnes d’Arcadie pour les côtes de Bretagne avec le thème de la Symphonie Iroise de Didier Squiban, compositeur et pianiste natif de Ploudalmézeau. Après avoir interprété le thème, elle se lança hardiment dans une improvisation. Peu d’interprètes de musique classique osent un tel exercice en public, et l’initiative fut chaleureusement applaudie.

Ijeoma Smart fait partie de ces élèves qui arrivent à concilier leur scolarité à l’Institution Notre Dame avec un enseignement musical au Conservatoire. Très à l’aise elle nous présenta avec bonne humeur son instrument, le basson. Elle sut faire prendre conscience à ses camarades de la difficulté mais aussi des joies de pratiquer la musique instrumentale.

Les élèves de sixième 4 et sixième 7 ne se contentèrent pas de leur rôle d’auditeurs. Ils vinrent sur scène pour apporter, eux aussi, leur part de "musique vivante". Ils interprétèrent  Peace I leave with you, un canon de Mozart arrangé par le compositeur Donald Moore. Les paroles sublimes de ce canon sont celles du Christ dans l’évangile de Saint-Jean : "Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix…". Accompagnés au piano par leur professeur de mathématiques Guillaume Leenhardt, ils menèrent le canon avec retenue mais sensibilité.

Enfin la chorale du lycée -composée d’élèves et de professeurs- interpréta plusieurs pièces dont la célébrissime Girl of Ipanema, troublante par l’étrangeté et la beauté de sa mélodie. Moins séduisantes mais plus truculentes,les mégères de la chanson Il est bel et bon (Pierre Passereau) apportèrent leur touche de drôlerie à une audition riche de styles et de paysages variés.

M. COILLET-MATILLON, professeur d'Education Musicale

Revenir